samedi 24 novembre 2012

Réponse des éditions Pascal Galodé


Je faisais dans un précédent post un récapitulatif des réponses que j’avais reçues concernant mon manuscrit. En voici une de plus, tombée ce matin : celle des éditions Pascal Galodé.
Lettre type ou non ? Je l’ignore. Au moins, les formes ont été mises et ça fait plaisir, même si la réponse est… négative !

« Je suis au regret de vous informer que je ne retiendrai pas votre texte pour publication. En effet, je ne pense pas être en mesure de le défendre efficacement dans un marché bien trop tendu depuis deux ans. Je vous invite néanmoins et très sincèrement à ne pas renoncer, votre travail n’étant pas sans qualité, loin s’en faut. Vous me voyez sincèrement désolé de ne pouvoir faire plus.
J’espère que ma réponse honnête et sincère ne vous blessera pas mais vous donnera l’envie de poursuivre dans cette voie. »

Un éditeur humain ! Ca existe ?

1 commentaire:

  1. C'est comme les vampires qui supportent la lumière du soleil, c'est rare... mais ça existe ;-)

    RépondreSupprimer