samedi 21 décembre 2013

Relations auteurs - éditeurs : un dialogue difficile

Les relations qui unissent les auteurs et leurs éditeurs sont souvent complexes et difficiles.
Ainsi selon une enquête du SCAM (Société civile des auteurs multimédia) réalisée du 1er décembre 2012 au 8 février 2013 sur près de 1000 écrivains, 40 % des auteurs estiment que leurs relations avec leurs éditeurs sont non satisfaisantes et 15 % qu'elles sont même conflictuelles.
J’ai eu envie d’illustrer par l’exemple et par un petit dialogue imaginaire entre un auteur et son éditeur, la deuxième partie de cette constatation.
Toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite.


Lundi 4 novembre 2013 18:00

De : Auteur
À : Editeur

Objet : Participation à 2 salons : exemplaires de « Nom du livre » à prévoir
 
Bonjour,

Je vous informe que je participerai aux salons suivants :
- Salon du polar de « Ville de M » le « date »
- Salon du livre de « Ville de B » le « date »
Les libraires responsables devraient donc prendre prochainement contact avec vous (ou le distributeur) pour commander des exemplaires de « Nom du livre ». Lors du récent salon du livre de « Ville de S », le libraire m'a indiqué n'avoir reçu que 5 exemplaires pour 15 commandés. Heureusement, il avait conservé un petit stock de ma précédente dédicace.
Ce serait ennuyeux que pour les deux salons de décembre, je n'ai pas suffisamment de livres à ma disposition.

Bien à vous

--------

Lundi 4 novembre 2013 19h14

De : Editeur
À : Auteur

Objet : RE: Participation à 2 salons : exemplaires de « Nom du livre » à prévoir

Bonsoir,

Comment peut-on approvisionner un libraire dans les temps quand il passe sa commande en deçà des délais d’approvisionnement que par ailleurs il connaît puisqu’il a déjà travaillé avec nous ?
On se tue à longueur d’année à leur dire de passer leurs commandes 15 jours francs avant une manifestation afin de réimprimer en cas de stock insuffisant…..
Donc, si les libraires passent leurs commandes dans les temps, ils auront les livres dans les temps…..

Bien à vous

 -------

Mardi 5 novembre 2013 10h09

De : Editeur
À : Auteur

Objet : RE: Participation à 2 salons : exemplaires de « Nom du livre » à prévoir

Pouvez-vous m’indiquer quelles sont les librairies qui approvisionnent ces deux salons afin que je vérifie qu’ils ont bien des comptes chez notre distributeur.
Bonne avancée votre présence à « Ville de M »…

Bien à vous

---------

Mardi 5 novembre 2013 23:05

De : Auteur
À : Editeur

Objet : Salon du livre de « Ville de B »

« Prénom Nom » est le libraire du salon de « Ville de B »
Son téléphone est le 06 XX XX XX XX
Son mail : prenom.nom@orange.fr

-------

Mardi 5 novembre 2013 23h42

De : Editeur
À : Auteur

Objet : RE: Salon du livre de « Ville de B »

Quelle est sa librairie ? dans nos fichiers on ne sait pas qui est le patron d’une librairie, par exemple pour la FNAC ou le groupement chapitre on n’a pas de nom de patron, ce dont j’ai besoin c’est du nom de la librairie pour vérifier si la librairie (et non pas Prénom Nom personnellement) est bien en compte pro chez mon distributeur.
Je ne vais quand même pas appeler ce monsieur pour lui demander le nom de sa librairie, hein ? J’ai mieux à faire de mes journées et j’imagine que lui aussi.
 
-------

Mercredi 6 novembre 2013 06:47

De : Auteur
À : Editeur

Objet : Re: Salon du livre de « Ville de B »

L'organisation ne m'a donné que son nom.
Je ne vais quand même pas appeler le libraire, j'ai mieux à faire que de gérer la distribution d'un livre.
C'est votre travail pas le mien. Vous pouvez lui adresser un mel si vous ne voulez pas téléphoner.

--------

Mercredi 6 novembre 2013 8h23

De : Editeur
À : Auteur

Objet : RE: Salon du livre de « Ville de B »
 
C’est vous qui vous plaignez lorsque les libraires n’ont pas assez de livres parce qu’ils ont passé leur commande trop tard…..
J’ai aussi mieux à faire. Je n’ai pas à recevoir de commentaires de votre part sur ce qui est mon travail ou ne l’est pas. Vous n’avez pas l’envergure qu’il faut.
Si vous n’êtes pas content, changez d’éditeur.

------

Mercredi 6 novembre 2013 10:15

De : Auteur
À : Editeur

Objet : Re: Salon du livre de « Ville de B »

C'est le dernier qui dit qui l'est !

-------

Mercredi 6 novembre 2013 à 10h31 AM

De :Editeur
À : Auteur

Objet : Re: Salon du livre de « Ville de B »

Vous vous prenez pour qui ? Vous pensez peut-être vous adresser à une de vos copines ?Vous croyez peut-être que votre talent et votre immense réputation d’auteur à succès font que je vais vous accorder de l’importance ?
Enlevez-vous ces illusions, pour moi vous n’êtes qu’un écrivaillon pour qui j’ai déjà suffisamment consacré de temps.
Comme je le constate toujours, moins il y a de talent et plus il y a d’égo surdimensionné.
Cherchez d’ors et déjà un nouvel éditeur, dès que j’aurai vendu le stock constitué pour votre livre j’en cesserai l’exploitation et vous rendrai vos droits.
 
salutations

-------

Mercredi 6 novembre 2013 11h17 AM

De : Auteur
À : Editeur

Objet : Re: Salon du livre de « Ville de B »
 
Je vous en remercie par avance.

-------

Bon, la chute aurait pu être meilleure… Plus dramatique, violente ou sarcastique. Mais il m’a semblé que ce récit gagnait à rester sobre et prosaïque jusqu’au bout. Comme un reflet de la réalité.

Il ne me reste plus qu’à lui trouver un éditeur.

2 commentaires:

  1. En tout cas : vive la liberté ! ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Je pense reconnaître le style de "l'énervée"...;-)

    RépondreSupprimer