vendredi 10 octobre 2014

Promouvoir son livre, (grâce à Facebook)

Episode 3 : Facebook : Le mirage suprême.
Si on considère le nombre d’auteurs qui s’y montrent et font la roue, c’est assurément l’endroit où il faut être. Grave erreur. Et oui, tous vos amis sont eux-mêmes des auteurs en mal de reconnaissance et comme vous ils ne pensent qu’à une chose : vendre leur came. Ça ne les dérange donc pas de vous liker dans tous les sens, si vous avez le bon goût de leur rendre la politesse lorsqu’ils publieront leurs bons mots. Le « J’aime » est gratuit (contrairement à votre livre). Il ne constitue en aucun cas un engagement d’achat mais, dans l’esprit de votre ami FB il est, vous concernant, une invitation à acheter son ouvrage. Vous pouvez donc obtenir des centaines de « J’aime » enthousiastes et constater fort marri que leur influence sur vos ventes est nulle. Ce qu'il faut savoir : un auteur débutant achète rarement les livres de ses concurrents (pardon, de ses confrères), non pas par jalousie, mais parce qu’il est persuadé qu'ils n’ont pu être édités que grâce à un copinage éhonté !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire