lundi 13 octobre 2014

Promouvoir son livre, (grâce à ses collègues de travail)

Episode 5 : Taper ses collègues de bureau : la fausse bonne idée !
Les collègues ? Ils sont à  ranger dans la même catégorie que les amis de la vraie vie, sauf qu’eux n’hésiteront pas un instant à vous dire d’aller vous faire voir ailleurs. Cela a, au moins, le mérite d’être franc. 
A solliciter avec beaucoup de précautions également car dans certaines entreprises / administrations, il est mal vu de ne pas vivre exclusivement pour la « boîte » et d’entretenir une passion adultérine avec une muse aux courbes totalement étrangères à celles de la rentabilité. On pourrait même penser que vous écrivez pendant vos heures de travail ! Et je ne parle pas de la jalousie que ne manquent pas de susciter vos droits d’auteur que tous s’accordent à penser phénoménaux !
Certains corps de métiers (policiers, enseignants, personnels soignants) à l’esprit corporatiste si fort qu’il fait ressembler une citadelle Vauban à un village du Club Méditerranée font toutefois figure d’exception. Attention cependant au revers de la médaille : c’est souvent pour mieux vous démolir dans votre dos !

Dans les épisodes à venir, nous nous lamenterons ensemble sur les salons, puis sur les dédicaces en librairie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire