mardi 26 janvier 2016

Appel à textes « Moisson d'épouvante », l'anthologie Pulp ! Vol 3 - Année 2016

MOISSON D'EPOUVANTE
Vol 3


Les éditions Dreampress.com et moi-même, sommes heureux de vous convier à la saison 3 de «Moisson d’épouvante», l'anthologie Pulp :

Date de fin de l’appel à textes : 30 juin 2016

Date de publication prévisionnelle : novembre 2016 – format papier et numérique

Genre : fantastique/épouvante/terreur (la SF horrifique est acceptée.)

Exclusions : fantasy, polar, jeunesse, érotique, bit-lit, pastiches lovecraftiens, gore

Thème : libre (mais une bonne dose d'humour macabre sera la bienvenue !)

Consignes :
Nombre de signes maxi : 40000 espaces comprises (tolérance +10%)
Texte n’ayant jamais fait l’objet d’une publication en France (papier ou électronique)
Deux textes maximum par auteur

Contrat d’édition :
Les auteurs signeront un contrat d’édition par lequel ils céderont à Dreampress.com le droit de publier leur nouvelle dans Moisson d'épouvante 3 (version papier et version numérique). Pour prix de la cession d'édition consentie, ils recevront un exemplaire de l’anthologie ainsi qu’un bon d'achat de 30 euros à valoir sur une sélection d'ouvrages issus du catalogue des éditions Dreampress.com. Tous les autres droits resteront propriété des auteurs.

Présentation :
Fichier au format .doc ou .rtf exclusivement
Police de caractères : Times New roman 12
Interligne : 1,5
Format : justifié
Pages numérotées
Pied de page reprenant le titre de la nouvelle et le nom de l’auteur
Marges, mise en page, dialogues etc : faites que votre texte ressemble déjà à un livre, fichtre !

Mentions obligatoires sur la première page du texte :
Nom, prénom, adresse postale, courriel, téléphone
Pseudo éventuellement (évitez les pseudos ridicules – genre Venom666 – vous n’êtes pas sur un forum et si vous avez honte de ce que vous avez écrit, ne l’envoyez pas)
Nombre de signes de la nouvelle espaces comprises (Chemin sur Word : Outils – Statistiques)

Quelques références :
Les textes publiés dans les précédentes saisons de "Moisson d'épouvante".
"Le professeur et l’ours en peluche", "Ça", "Une ombre, juste une ombre sur le mur", "Étincelle" de Theodore Sturgeon
Les nouvelles de Richard Matheson
"Fantômes et farfafouilles" de Fredric Brown
"Les "Livres de sang" de Clive Barker
"Le père truqué" de Philip K Dick
"La nuit avant Noël", "Un jouet pour Juliette", etc de Robert Bloch
"Les pigeons de l’enfer" de Robert E Howard
Les Black Book Of Horror de Charles Black
Les anthologies Best New Horror de Stephen Jones
L’intégrale des EC comics
Les histoires de Bruce Jones parues dans l’Écho des Savanes spécial USA

Divers :
L'anthologiste répond aux questions (dans la limite du raisonnable).
Un trop grand nombre de fautes d’orthographe et de grammaire, s’il confère à votre texte une dimension horrifique indéniable, provoquera aussi un rejet viscéral de la part de l’anthologiste.

Contact :
Pour envoyer vos textes et pour tout contact concernant ce projet, une seule adresse :
moisson-epouvante@dreampress.com

Un accusé de réception sera systématiquement adressé aux auteurs.

Suivez-nous sur Facebook


Pour acheter directement chez l'éditeur c'est ici , sinon rendez-vous chez votre libraire habituel !

samedi 16 janvier 2016

Preview revue Solaris 197

Et pendant ce temps-là, de l'autre côté de l'océan atlantique, la meilleure revue de SFF francophone prépare son prochain numéro...


lundi 11 janvier 2016

Mortelles Attractions : l'avant propos

Mortelles Attractions

Avant propos 

L’écriture, comme la peinture à ses périodes. 
Après un cycle consacré aux récits fantastiques, je me suis retrouvé un beau matin plongé dans la rédaction d’une nouvelle policière. 
Il s’agissait, je crois, de « Un numéro introuvable ».
L’influence de Robert Bloch, l’inoubliable auteur de « Psychose » et du « Crépuscule des stars », qui s’est aussi bien illustré dans le fantastique que dans le policier, y est, je crois, sensible. 
Petit à petit, sans que je m’en rende compte, mes textes prirent une coloration plus noire sans pour autant se départir tout à fait des atmosphères et ambiances propres aux récits fantastiques. 
« L’invasion » et « La ligne blanche » appartiennent, entre autres, à cette catégorie.
Peu de temps après, je décidais de me lancer dans l’écriture d’un roman fantastique « Les fantômes du Panassa ». Le résultat ne fut pas celui que j’attendais puisque j’accouchais finalement d’un roman à suspense . 
Après l’envoi de celui-ci aux éditeurs, je décidais de souffler un peu et de revenir aux nouvelles.
Mon clavier (et mon imagination) me conduisirent alors tout naturellement au type de récits que vous avez entre les mains : des histoires brutales, crues et parfois cyniques.
Des histoires noires à ne pas mettre entre toutes les mains !
Lecteurs prudes et timorés passez votre chemin ! Car si la violence et la sexualité sont rarement explicites dans cet ouvrage, certains thèmes le sont. Manipulations, transgressions, perversions et autres aberrations du comportement, sont ici au rendez-vous. Vous êtes prévenus !
Les nouvelles du présent recueil peuvent se lire dans n’importe quel ordre à l’exception toutefois de la dernière « Entre chien et loup », qui en constitue l’épilogue et qu’il est donc préférable de lire à la fin. Le lecteur attentif y retrouvera ainsi plusieurs personnages rencontrés au fil du livre.
Bonne lecture !


Disponible chez L'ivre-Book

lundi 4 janvier 2016

Oyez, Oyez ! La collection Enigma de l'Ivre-Book fait la part belle aux récits courts

En ce début d'année 2016, la collection Enigma s'étoffe d'une nouvelle série de publications dédiées aux "grands thèmes" de la littérature policière :

1) Les amants diaboliques : ou comment se débarrasser d'un conjoint gênant.
2) Femmes fatales : belles, traîtresses et manipulatrices, c'est pour ça qu'on les aime !
3) De sang froid : histoires de meurtres (presque) parfaits.
4) Whodunit ? : qui du colonel Harissa ou de la belle Sushi a commis le crime ?
5) Ceci est un hold-up ! : casse du siècle ou braquage de supérette, c'est ici !
6) Les yeux du tueur : qu'il soit à gages ou occasionnel, glissez-vous dans le peau du tueur.
7) Mafia & Cie : code d'honneur et loi du milieu.
8) Sex crimes : parfois le sexe est une arme (réservé aux récits épicés !)
9) Détectives stories : enquêtes en eaux troubles.
10) Psycho killers : psychopathes et serial killers comme son nom l'indique.

Pas de roman cette fois, mais des nouvelles dont le nombre de signes devra être compris entre 25000 et 50000 (+- 10%).

Les textes sont à adresser à manuscritsenigma@yahoo.fr
Les conditions particulières de soumission sont consultables sur la page l'ivre-Book Collection Enigma de ce blog.

A vos claviers !