samedi 23 février 2013

Réponse de Solaris

C'est au tour de Solaris la revue Québécoise de me refuser trois nouvelles de science-fiction. (Grrrr ! Je déteste la SF !)
Comme l'avait fait Fiction, "Comme des tourterelles" a plus particulièrement retenu leur attention.
Là encore la réponse est rageante :

"Comme des tourterelles", quoique toujours au second degré, est la plus ambitieuse des trois nouvelles, la plus déjantée. Une sorte de fable qui a un côté Tim Burton. Si nous avions toute la place que nous voulions, je l'aurais peut-être acceptée. Mais nous recevons beaucoup de propositions: ce serait trop simple de séparer les textes que j'apprécie des textes qui m'ennuient. En réalité, le couperet doit s'abattre au sein des l'ensemble des textes qui auraient pu, en d'autres circonstances, être retenus. Ce n'est pas une science exacte et ça me donne l'air plus sévère que je ne voudrais l'être."

Mais comme je l'ai dit à Joël Champetier le rédacteur en chef : "Solaris est mon Everest. Je l'ai gravi une fois et j'essayerai encore !"

Re-Grrrr !

7 commentaires:

  1. Je peux te filer des tuyaux pour te faire naturaliser canadien si tu veux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crains que cela ne soit pas suffisant ! (mais refile-moi les papiers quand même !)

      Supprimer
    2. Après... il faut peut-être que tu travailles un peu l'accent, tabarnac de criss !!

      Supprimer
    3. Pas de blasphème sur mon blog, Nom de D... (biiiiiip)

      Supprimer
    4. Pardon, effectivement, avec le politiquement correct si prononcé dans tes œuvres, j'aurais dû m'en douter... Mea culpa :-P

      Supprimer
  2. Un peu condescendant comme ton , non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mé non ! Moi, je l'ai bien pris (mon côté élève studieux sans doute). Et puis, eux au moins ils répondent et argumentent, c'est déjà très bien.

      Supprimer