samedi 24 mars 2012

Réponse des éditions du Lamantin

Ci-après la réponse des éditions du Lamantin.
Une réponse qui, si je l'ai comprise, me semble mettre en évidence le manque d'enjeu initial du roman (genre : d'affreux crimes ont été commis, qui est le tueur ?)
Il est vrai que mon roman entraîne le lecteur dans l'équipée folle d'un sale type qui enfonce un à un tous les obstacles qui se présentent sur son chemin, plutôt que dans une enquête classique menant à la résolution d'un mystère.
Le Samouraï déglingué est peut-être un roman d'action après-tout !


Bonjour,

Nous vous remercions de nous avoir confié votre texte intitulé "Le samouraï déglingué".
Nous ne pourrons toutefois pas la publier.
Le ton ne correspond en effet pas à l'esprit de ce que nous souhaitons publier.
Nous avons également ressenti un problème à la lecture de votre roman. Les premières pages vous permettent de mettre en place l'agressivité de votre personnage, mais la narration linéaire n'installe pas de tension. Pas de forte scène d'exposition, les seuls changements sont par rapport à l'écriture et non à la menace qui se précise à ses trousses.
Nous vous souhaitons bonne chance dans vos recherches d'un éditeur digne de ce nom.
Cordialement.
Les Lecteurs du Lamantin

PS : Si votre narrateur croit encore au cliché des lecteurs "connards en col blanc", il doit avoir au moins un demi-siècle de retard. Il aurait tout aussi bien pu reprendre la légende de la chaise vermoulue d'un éditeur parisien, qui a survécu à tant de stagiaires lecteurs… Pas sûr que la provocation en soit vraiment une… ;)

Je note qu'après "le bigleux" qui avait fait bondir un autre éditeur (cf. post du 26 février 2011) , c'est maintenant l'image d'un comité de lecture composé de "connards en col blanc" qui fait réagir. Le politiquement correct à encore de beaux jours devant lui.

PS : Quelqu'un connaît-il cette légende de la chaise vermoulue ?

1 commentaire:

  1. En même temps... c'est vrai que ce n'est pas un policier.

    Je ne connais pas la fameuse légende, désolé.

    RépondreSupprimer